Théo Curin : « Retrouver mes bras et mes jambes ? Jamais. »

Quadri-amputé depuis ses six ans, Théo Curin vit sa vie « à 100% ». Comme Philippe Croizon, son « Grand moi », il a fait de la natation sa passion. Une passion qui pourrait le propulser outre-Atlantique, direction Rio et les Jeux paralympiques 2016.

Sourced through Scoop.it from: informations.handicap.fr

See on Scoop.itHandicap, Mobilité et Vivre Ensemble

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s